Skip to main content

Pascal Chevallereau

J’ai toujours été passionné par la photographie que j’ai commencé à pratiquer à l’âge de 16 ans lorsque je me suis offert mon premier appareil reflex en 1982. Cette passion m’est probablement venue de mon père qui lui-même s’est intéressé à l’art photographique au début des années 60.

Comme tout amateur photographe, je réalise des photos de paysage, portrait, etc. Ma formation initiale (électronique et informatique) et mon goût pour la technique m’ont amené à utiliser des procédés plus pointus comme l’open flash et le slitscan.

J’ai utilisé la technique de l’open flash pour réaliser des photographies de collisions de gouttes d’eau.

Collision de gouttes d'eau
Collision de gouttes d’eau avec la technique de l’open flash

Le slitscan est une technique visuelle pour créer des images statiques représentant de phénomènes temporels (source Wikipédia). J’ai utilisé cette technique pour réaliser l’image suivante. Cette image bizarre à été produite avec des pailles et agitateurs à cocktail placés dans un verre sur un plateau tournant. Bien sûr il n’est pas nécessaire d’être fou pour faire de telles images, mais ça peut aider 😉

Image produite par la technique du slit-scan
Image produite avec la technique du slitscan

L’arrivée du numérique dans la photographie m’a permis de traiter l’image sur l’ensemble de la chaine de production jusqu’à sa diffusion. La qualité des écrans vidéo fait qu’aujourd’hui le tirage papier n’est plus la seule manière de diffuser l’image.  Le diaporama est une forme de présentation que j’apprécie particulièrement car elle permet de prolonger l’esthétique et le graphisme jusqu’à la projection.

La création de styles pour un logiciel de diaporama est pour moi un autre moyen de s’exprimer permettant d’emmener le spectateur encore plus loin dans le sujet.